Les différentes formes de modélisme

formes de modélisme

Dans le secteur industriel, les entreprises ne peuvent plus se passer du modélisme. Cela permet de mettre au point un objet miniature appelé prototype avant la première réalisation. Mais c’est également un jouet divertissant à la fois pour les petits et les grands. Toutefois, il existe plusieurs formes de modélisme, selon les besoins.

Qu’est-ce qu’un modélisme ?

Un modélisme est l’imitation d’un objet réel en modèle plus réduit. Il peut s’agir d’un bateau, d’un avion, d’une voiture, etc. Son principal but est que le modèle ait les mêmes fonctionnalités que l’objet réel. À la différence des maquettes, le fabricant se soucie à la fois de l’aspect extérieur et intérieur. Actuellement, on peut alors trouver sur le marché des modèles plus réalistes.

En outre, une échelle internationale a été mise en place, le 1/72, et la plupart des modèles suivent cette norme. Cela signifie qu’ils sont 72 fois plus petits que l’original.

Quelles sont les différentes formes de modélisme ?

On peut citer deux grandes sortes de modélisme, à savoir :

  • Les modèles statiques (ou modélisme statique) : avec un visuel plus réaliste, ils sont disponibles en plusieurs tailles bien distinctes. On peut trouver par exemple des portières ou des coffres qui s’ouvrent, des pneus changeables, etc. Ce sont les jouets les plus courants de nos jours !
  • Les modèles dynamiques : les modèles sont équipés de moteurs électriques ou thermiques. Ils se rapprochent tellement du vrai même avec le fonctionnement, c’est-à-dire avec une qualité mécanique et dynamique selon les inspirations du concepteur. Dans ce second cas, les modèles sont capables d’animer des courses

On peut également trouver des modèles volants (qui regroupent tous les modèles pouvant voler comme les avions, l’hélicoptère radiocommandé, les maquettes radiocommandées de Concorde, etc.), des modèles ferroviaires, des modèles navals.

En bref, sur le marché, vous aurez l’embarras du choix, ça, c’est sûr ! Il existe des modèles réduits qui conviennent à tous les âges et à tous les budgets !!!

Comment choisir la motorisation ?

Jusqu’à présent, on peut noter seulement deux types de motorisation :

  • Les moteurs thermiques : équipés d’un démarreur à tirette ou électrique, ces modèles fonctionnent généralement avec du méthanol
  • Et les moteurs électriques : c’est le plus sécurisé. D’ailleurs, l’utilisation est facile. La voiture dispose généralement d’une batterie changeable, sinon d’une alimentation secteur. En cas de besoin, il est possible d’acquérir des batteries supplémentaires pour assurer l’autonomie

En tout cas, il est fortement conseillé de choisir une motorisation adaptée à chaque prototype. Par exemple, une voiture radiocommandée moyenne doit être équipée d’un moteur moyen. D’ailleurs, il est possible de trouver un moteur très performant ayant une faible taille !!!